1 Jour 1 Portrait

Olga, instructrice MBSR et de méditation pleine conscience à Rambouillet est avenante, son enthousiasme pétille et son naturel est chaleureux. Méditante et artiste peintre depuis de nombreuses années, son inspiration trouve ses origines dans la Nature, les rencontres et l’étonnement qu’elle cultive grâce à sa curiosité et son caractère de chercheuse. Ce qu’elle chérit particulièrement, en plus de la beauté qu’elle trouve à ce monde, sont ses êtres chers, ainsi que les passions qui lui procurent un sentiment de liberté : telles que la peinture, la danse et l’écriture. Elle se sent responsable des personnes qu’elle accompagne et leur offre une présence bienveillante et authentique ! [Arielle B.]

Ablis (78) #1jour1portrait #lesptitscommerces #mis78 #041

Le stress généré ces deux dernières années a eu un impact énorme sur le bien-être psychologique de la population

Olga Gaidraga

1. Quel est votre nom ? Quel est votre enseigne ? Quelle est votre activité ? Où se situe votre magasin ? Depuis combien de temps exercez-vous cette profession ? Travaillez-vous avec votre conjoint ? Avez-vous des apprentis ?
Je suis Olga Gaidraga, Instructrice de protocole MBSR et fondatrice du Studio Helgami dans le Sud des Yvelines.

Le MBSR (Mindfulness-Based Stress Reduction) c’est un programme de réduction de stress par la pleine conscience fondé en 1979 aux Etats Unis par le Docteur Jon Kabat Zinn. Il a créé une clinique du stress dans laquelle sont passées plus de 60 000 personnes depuis, avant que le programme soit diffusé à travers le monde.

Le protocole s’adresse à toute personne qui souffre de stress, de douleurs chroniques ou de troubles de sommeil, tout ceux qui ont du mal à déconnecter de leurs préoccupations ou qui souhaitent simplement augmenter leur bien-être physique et psychologique. Le protocole est totalement expérienciel. Il n’y a que très peu de théorie dans le cursus. Il faut juste venir tel qu’on est et se laisser guider dans la découverte de ses propres sensations et du tourbillon qui s’agite en permanence entre nos deux oreilles. Chacun d’entre nous dispose des ressources nécessaires à cette exploration et la personne qui s’inscrit dans le programme n’est jamais laissée à elle-même dans le processus. C’est tout l’intérêt d’avoir un instructeur qualifié pour guider et accompagner, lorsqu’il le faut, et toujours avec bienveillance.

Les cycles MBSR se déclinent en stages en présentiel ou en ligne par ZOOM. Les prochains stages en présentiel commencent en mars et auront lieu dans les salles de MDanse78 à Rambouillet. C’est une école fondée par des passionnés de danse, Martine et Jean-Pierre Marouby, installée en centre-ville de Rambouillet (parking à disposition). C’est un studio avec de magnifiques espaces orientés vers le bien-être.

2. Quelle est l’anecdote qui vous a le plus marquée dans votre carrière ? Celle que vous citez le plus souvent ? Quel conseil donneriez-vous à une personne qui souhaite devenir commerçant ou artisan ?

3. Qu’aimez-vous le plus dans votre métier ? Qu’est-ce-qui vous rend unique et vous différencie des autres commerçants ? Quelle histoire (storytelling, accroche narrative) racontez-vous à vos clients ?
Grâce à la pleine conscience, nous nous rendons compte à quel point nous sommes profondément ancrés dans nos habitudes sans jamais les remettre en question. Nous devenons de plus en plus sensibles à nos perceptions physiques et à nos schémas de pensée ainsi qu’aux ressentis. Nous sommes davantage conscients des différents aspects d’une situation et pouvons accueillir chaque sensation, sans nous voir contraints d’y réagir comme en pilotage automatique… pour parfois le regretter ensuite. La gamme de nos réponses devient infiniment plus riche et créative.

Ce que j’aime le plus dans ce métier c’est l’idée de ce choix conscient que le protocole offre au gens et le bien-être qu’il procure à long terme.

4. Quel est votre parcours ? Comment êtes-vous devenu commerçant ou commerçante ? Avez-vous fait des études en rapport avec votre activité actuelle ?
J’ai commencé dans l’enseignement niveau universitaire, puis interprète et médiatrice interculturelle avant d’exercer le poste de directrice commerciale et marketing. Je me consacre désormais à la transmission de compétences pour réduire le stress et à la peinture.

Sinon, pour devenir instructeur j’ai fait une formation professionnelle délivrée par Euthymia, fondée il y a 12 ans par une équipe pédagogique hautement qualifiée d’enseignants en collaboration avec l’Institut européen IMA (Institute of Mindfulness-Based Approaches ) et reconnue par l’Association Française des Enseignants MBSR et par l’EAMBA. C’est une formation qui adhère aux standards de qualité du Réseau International pour l’Intégrité de la Mindfulness ainsi qu’aux normes françaises de certification de la formation professionnelle (DataDock, Qualiopi). J’ai beaucoup apprécié leur approche pédagogique, leur équipe et leur accompagnement, ainsi que le groupe dans lequel je me suis formée d’une énorme richesse humaine et professionnelle.

5. Comment avez-vous commencé dans ce métier ? Avez-vous toujours travaillé dans cette activité ? Depuis combien de temps êtes-vous établi à votre compte ?
Ma vie a été une succession de changements (pays, milieux professionnels, environnement). C’était passionnant mais également très stressant, nécessitant beaucoup de ressources et de capacités d’adaptation. Mais rien n’est illimité ! J’ai connu une période où les nuits complètes et réparatrices se sont faites de plus en plus rares… J’étais épuisée dès le matin. La méditation en pleine conscience et le programme de réduction du stress du MBSR m’ont été d’une précieuse aide. Des outils simples mais extrêmement efficaces que j’ai eu envie de partager avec d’autres.

Aujourd’hui, c’est un plaisir de me réveiller en forme et même si la vie peut parfois nous chahuter, mon niveau de stress est tout à fait gérable.

6. Pouvez-vous nous présenter votre entreprise ? D’où viennent vos produits ? Où vous fournissez-vous ? Faites-vous du local ? Quelles transformations faites-vous ? Proposez-vous vos produits en dehors de votre magasin ?

7. Pensez-vous que le confinement a fait redécouvrir les commerces de proximité aux consommateurs ? Sont-ils plus nombreux à venir à vous ?
Si le confinement a fait redécouvrir mon métier ? C’est indéniable. Le stress généré ces deux dernières années a eu un impact énorme sur le bien-être psychologique de la population. Les gens ont pris conscience du fait que la prise en charge du stress est une priorité.

8. Le mot de la fin pour les lecteurs et lectrices des P’tits Commerces, le Mag … Qu’avez-vous envie de dire pour leurs donner envie de vous rendre visite ?
On peut penser qu’on manque déjà assez de temps lorsqu’il s’agit de prendre soin de soi et on peut voir la méditation comme un agréable massage cérébral, un petit luxe qu’on s’offre quand on a un peu de temps libre. Ce n’est pas le cas, c’est un besoin fondamental pour notre cerveau et une véritable hygiène mentale. Comme le fait de se brosser les dents, dans un double but de prévention pour sa propre santé et de courtoisie dans nos relations sociales. C’est exactement ça ; via la méditation de pleine conscience, nous prévenons les conséquences du stress chronique et apaisons nos relations à autrui.

Pour ceux qui souhaitent découvrir le MBSR et la pleine conscience je vous donne rendez-vous au Salon « Le Boudoir des Femmes » qui aura lieu le 12 -13 mars 2022 au Smart City Campus : 1 rue de Clairefontaine, 78120 Rambouillet.

Vous pourrez me retrouver sur mon stand mais également à l’occasion de :

  • La conférence MBSR : « Vous avez dit « Pleine conscience »? », le dimanche 13 mars 2022 de 12h à 13h
  • L’atelier d’Art et de Pleine conscience « Art et Perception» le samedi 12 mars 2022 de 17h à 18h.

9. Votre établissement est-il référencé sur le P’tit Guide .Org ? Souhaitez-vous créer un compte contributeur pour y gérer directement et gratuitement votre annonce ?
Non, mais je souhaiterais y être référencée.

10. Quels sont les moyens de vous joindre ? Quel est votre numéro de téléphone ? Votre email, votre page Facebook, votre site internet… ?
Vous pouvez me contacter par mail à contact@mbsr-yvelines.fr ou par téléphone au 06 31 34 46 16 et retrouver l’ensemble des informations concernant le MBSR, le programme, les dates et les lieux pour les prochains groupes sur le site web https://mbsr-yvelines.fr/

11. Candidat(e) pour une interview à la Radio RVE ?
Oui

Extra (questionnaire de Proust)

12. Le principal trait de mon caractère ?
Curiosité et ouverture d’esprit

13. Mon rêve de bonheur ?
Voler

14. La couleur que je préfère ?
Le vert

15. Mes noms favoris ?
Toscane, Vermeer, Hepburn

16. Le don de la nature que je voudrais avoir ?
Avoir l’oreille absolue

17. Ma devise ?
La magie c’est quand l’âme agit


Olga Gaidraga
Studio Helgami
contact@mbsr-yvelines.fr
0631344616
Ablis (78)
Facebook : https://www.facebook.com/haidraga.olga
Instagram : https://www.instagram.com/studiohelgami/
Linkedin : https://www.linkedin.com/in/gaidraga-olga-35898822/
Page Facebook : https://www.facebook.com/studiohelgami
Site internet : https://mbsr-yvelines.fr/

Crédit photo : Olga Gaidraga

Pour aller plus loin :


Tous les portraits : 1 Jour 1 Portrait
Vous aussi : Déposer votre interview ici !
Extra : Interviews célèbres

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.